Le

de à Auditorium du Musée des Beaux-Arts

Animation culturelle, Conférence

Journées des territoires 2021

La culture, l’art et la manière… de donner du souffle aux Territoires

Tarif plein les 2 jours : 25€, 1/2 journée : 15€. Tarif réduit les 2 jours : 20€, 1/2 journée : 10€

Les crises, qu’elles soient sanitaire, écologique, économique, sociale ou démocratique provoquent défiance, méfiance et crispations identitaires. Dans ce contexte, comment agir ensemble pour construire les changements face aux enjeux d’aujourd’hui et de demain ? Comment s’engager dans les transitions, consolider les liens, construire du commun et habiter plus et mieux son territoire en développant les coopérations ? Avec quelles valeurs, quels objectifs, quel pouvoir d’agir ?

L’expérience du Centre européen de recherches et de formation aux arts verriers (Cerfav) installé depuis 30 ans dans le petit village de Vannes-le-Châtel (54) au coeur du Pays Terres de Lorraine et d’un territoire pionnier du développement local, nous servira de fil rouge pour croiser nos regards.

Que vous soyez citoyen acteur, bénévole ou salarié, formateur, élu, professionnel de la culture, du développement local ou de la création artistique, de l’éducation populaire et de la recherche, étudiant, agent de collectivité ou de service public, militant associatif, comédien ou artiste, nous vous invitons à venir partager votre sensibilité, vos convictions, vos expériences de terrain à l’occasion des journées de territoires 2021 proposées par l’Unadel en Lorraine au coeur de la région Grand Est, en partenariat avec les collectivités locales et le réseau régional Citoyens et Territoires en Grand Est.

Ces journées doivent nous donner à voir de nouvelles possibilités de coopération et des moyens d’action pour donner du souffle aux projets de territoire dans la période troublée que nous traversons.

Modalités d’inscription sur le lien suivant.

  • 8h30 – 9h00 : Accueil café
  • 9h00 – 9h30 : Discours d’introduction
  • 9h30 – 10h15
    Atelier d’interconnaissance des acteurs
    Intervenante : Cora Klein (facilitatrice, formatrice et coach)
  • 10h30 – 11h15 : Conférence
    La vitalité culturelle en faveur d’un développement sensible des territoires
    La crise sanitaire que nous traversons s’est doublée d’autres maux ou problématiques, parmi lesquels le silence culturel et artistique dans la vie de la cité ne fut pas des moindres. La culture ne serait-elle donc pas, bien au-delà d’une cerise sur le gâteau de l’action locale, le coeur d’un projet de territoire ? Plusieurs signes discrets y engagent. Après une période d’instrumentalisation favorisant des préoccupations économiques et concurrentielles entre territoires, il semble que d’autres ambitions de développement territorial se (ré)invitent sur le devant de la scène et placent clairement la vie culturelle comme moteur d’un projet collectif local prenant en compte toutes les dimensions du bien vivre. Quels sont les défis à relever et les conditions au développement sensible des territoires, valorisant diversités, émotions, émancipations ou encore connaissances ?

    Intervenante : Mariette Sibertin-Blanc - maîtresse de conférences-HDR en Aménagement‐urbanisme à l’Université de Toulouse 2
  • 11h30-12h30 : 4 Ateliers de valorisation et d’échanges
    Comment mettre l’action culturelle au coeur du projet de territoire pour accélérer les transitions ?
    2-3 intervenants/atelier

    1. Cohésion sociale, la participation habitante et les droits culturels
    Comment les établissements culturels peuvent repenser leurs liens aux habitants afin de garantir une place à chacun sur tous les territoires ? Quelles sont les conditions nécessaires pour construire un projet fondé sur une articulation entre l’art, la participation des habitants et la transition écologique afin que la culture joue un rôle à toutes les échelles pour favoriser le sentiment d’appartenance, d’égalité et de cohésion ?

    Intervenants : , Simon Delétang (metteur en scène et directeur du théâtre du Peuple à Bussang (88)), Célia Déhon et Bernadette Vrancken (service de l'action territoriale, administration générale de la culture, Fédération Wallonie-Bruxelles)


    2. Les nouveaux récits et l’imaginaire comme clé de la transition des territoires (format atelier d’écriture)
    Considérer le commun d'un territoire, c'est déjà en être l'un des acteurs, et, à sa manière, participer à l'écriture du roman de la collectivité - c'est enrichir son histoire. Au cours d'un atelier ludique et rythmé, vous apprendrez à trouver de bonnes idées et des angles d'attaques sensibles qui mettrons en relief la littérature du commun, mettrons en lumière les savoirs du trottoir, mettrons en beauté ce qui mérite d'être raconté. Sentir, ressentir, choisir les éléments essentiels pour transformer le regard porté sur le territoire - ou comment raconter par le sensible son territoire pour mobiliser vers les transitions.

    Intervenant : Nicolas Turon (Auteur, dramaturge et écrivain)


    3. Atouts culturels des territoires et (un autre ?) développement économique
    Le secteur culturel n'a pas toujours été au centre des stratégies de développement, mais quand il s'agit de construire un autre développement, la culture a de nombreux atouts surtout si l’on prend en compte l’élargissement de la vision traditionnelle de l'économie de la culture, vers une nouvelle approche plus large qui intègre un autre tourisme et les métiers de la création. Sur chaque territoire se cachent des trésors d’histoire et de culture, un patrimoine foisonnant et souvent méconnu et un potentiel créatif qui mérite d’être révélé, fouillé, interrogé.

    Intervenants : Chloé Mazzani (sociétaire de la coopérative Hôtel du Nord à Marseille) – Pascal Yonet (directeur de Vents des forêts dans la Meuse)


    4. Transmission et partage des savoir-faire à l’heure des transitions numériques
    A l’heure où le crédo dans la croissance indéfinie s’effrite, comment innover et réinvestir dans l’existant et le vivant, comment mieux valoriser les héritages, partager les savoir-faire pour les mettre en commun ? Ou comment une éducation populaire au numérique et du numérique est essentielle aujourd’hui pour préserver, transmettre et innover ?

    Intervenants : David Arnaud (chargé de projet Ghost au Cerfav-Vannes-le-Châtel), Damien Lenouvel et Quentin Czerwiec (Centre d’action sociale et familiale de Bischwiller)
  • Repas
  • 14h00-15h00 : Conférence
    Quelle culture pour quel développement local (1)?
    L’urgence d’une culture coopérative
    Les limites des coopérations culturelles entre territoires incitent à ouvrir une réflexion autour de la construction d’une culture de la coopération.

    Intervenants : Claudy Lebreton (Président de la fédération Arts vivants et départements), Cédric Hardy (délégué de la fédération Arts vivants et départements), Raphaël Besson (docteur en sciences du territoire, directeur de l’agence villes Innovations)
  • Pause
  • 15h15 – 16h30 : Table-ronde de clôture
    Quelle culture pour quel développement local (2) ?
    Vers un projet culturel de territoire en transition
    A l’heure des transitions et après plus d’un an de Covid, pourquoi et comment intégrer la dimension culturelle comme une composante incontournable des projets de territoire ?

    Intervenants : Nicole Pignier (Professeure des Universités, Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de l'Université de Limoges) Patricia Coler, déléguée générale de l’Ufisc, Bertrand Masson ** (adjoint à la culture ville de Nancy)
  • 16h30 – 17h00 : Mots de conclusion
  • 17h00 – 18h00 (prévoir 30 min) : visite libre de l’exposition au musée des Beaux-Arts de Nancy

En parallèle de 16h à 18h, "Atelier verrier mobile" : démonstration de soufflage de verre à chaud dans le jardin du musée des Beaux-Arts, accès par le péristyle.

 


Vous pouvez également assister la veille à la journée d'étude organisée à Vannes-le-Châtel – Cerfav

 

  • 13h00-13h30 : Navettes Nancy-Vannes-le-Châtel (Horaires indicatifs – en cours d’organisation)
  • 14h30 : Accueil
  • 14h45 : Mot d’ouverture
  • 15h00-16h45 : Visite guidée du Cerfav
    Les arts verriers en pays de Colombey
    Le Cerfav, Centre européen de recherches et de formation aux arts verriers, est créé en 1991 à Vannes-le-Châtel sur la base d’une intuition d’acteurs éclairés souhaitant sauvegarder la tradition verrière locale (présence de verreries depuis plus de 2 siècles à Vannes-le-Châtel) et d’en faire une véritable activité au service du développement du territoire. Devenu depuis une référence en matière de formation professionnelle, de développement, de recherche et d’innovation aux arts verriers, le Cerfav est une structure essentielle pour la filière verre. Pour ses 30 ans, il ouvre ses portes et revient sur sa longue histoire pour imaginer l’avenir.
  • 17h00-18h30 : Conférence / dialogue
    Le patrimoine culturel immatériel : un commun territorial
    Les savoir-faire des territoires font partie d’une diversité à préserver et sur laquelle s’appuyer pour le développement local de demain… le recours au commun pourrait-il alors être une possible clé de réinterprétation pour que le patrimoine local participe pleinement du développement local et du bien-vivre ensemble ?
    Intervenants : Michel Brunner, auteur et journaliste honoraire à L'Est Républicain et Elizabeth Auclair, Maître de conférences en aménagement à l’Université de Cergy-Pontoise
  • 18h30-20h00 : Moment de convivialité et démonstration de souffleurs de verre
    Apéritif partagé et démonstration de soufflage du verre
  • 20h30 – 22h00 : « Les mots de la faim » - Répétition générale
    Spectacle qui s'inscrit dans le cadre du projet « se nourrir quand on est pauvre » porté par le Pays Terres de Lorraine depuis plusieurs années. Le texte a été écrit suite à des rencontres avec des personnes en très grande précarité vivant sur le territoire et qui porte le texte sur scène. Le théâtre de cristal encadre le projet artistique et dirige les comédiens. Deux professionnels interviennent : Adrien Gusching et Dominique Farci.

Une visite du théâtre sera proposée en fin de représentation.
Retours vers Nancy : Navettes à 20h15 et à 22h15



Situer