Du à

Musée des Beaux-Arts

Ornementation florale

Accrochage d'arts graphiques

À partir du XVIe siècle, la botanique se développe en tant que science et avec elle, les collections de fleurs et l’horticulture ornementale. Des ouvrages de botanique sont publiés dans lesquels les artistes vont puiser des modèles, rivalisant de réalisme afin d’imiter au mieux la nature. L’engouement pour les jardins touche bourgeois et aristocrates qui collectionnent plantes et fleurs venues des pays lointains mais aussi commandent des œuvres florales. Après les illustrations d’herbiers, la peinture de fleurs devient un genre autonome dès la fin du siècle. 


Le XVIIIe siècle voit se développer le sentiment pour la nature. En France, l’Académie reconnaît la nature morte comme genre en peinture alors que dans les Flandres, la peinture de fleurs connaît depuis longtemps un grand succès.


Sous l’influence anglaise, le goût des jardins et l’intérêt de plus en plus marqué pour l’hybridation et la découverte de nouvelles variétés de plantes dynamise l’agriculture française. Le jardin devient un loisir et des passionnés fondent des sociétés horticoles où se croisent botanistes, scientifiques, amateurs et artistes. A Nancy, la société centrale d’horticulture naît en 1877. Lieu d’échanges entre amateurs passionnés et botanistes professionnels, la société est aussi un moyen de diffuser les connaissances, de développer les jardins ouvriers et de proposer des expositions gratuites, affirmant ainsi son rôle social. Les artistes de l’Ecole de Nancy, défenseurs de l’art pour tous, participent de ce mouvement général. Le renouveau des arts décoratifs trouve, dans les créations des botanistes lorrains, des modèles. Gallé, lui-même botaniste amateur, sera secrétaire de la Société horticole. Dans ses ateliers comme dans ceux de la verrerie Daum, un cours gratuit de dessin est proposé aux futurs décorateurs, répondant ainsi aux besoins de qualification des ouvriers.

 

Commissariat : Michèle Leinen, documentaliste, musée des Beaux-Arts de Nancy

 

Exposition virtuelle visible sur flickr

Situer