Du à

Musée des Beaux-Arts

Exposition, Exposition

20 ans d’enrichissement du cabinet d’arts graphiques

Accrochage d'arts graphiques

Tarif plein 7 €, réduit 4,50 €, Gratuit - 12 ans

Le cabinet d’arts graphiques du musée des Beaux-Arts se compose d’environ 23 000 œuvres. L’origine de sa constitution remonte à la Révolution Française. Puis, au cours des XIXe et XXe siècles, les collections se sont peu à peu développées.

 

C’est surtout entre 1997 et 2017 que leur nombre a considérablement augmenté. L’entrée la plus spectaculaire, tant par la quantité d’œuvres que par la qualité des pièces qui la composent, a été celle de la donation Jacques et Guy Thuillier de 1999. Riche d’environ 15 000 dessins, estampes et ouvrages, elle offre un panorama de la création artistique allant du XVIe au XXe siècle. Cette collection est évoquée dans l’exposition 20 ans ! Dans les coulisses du musée des beaux-arts.

 

Durant la même période, d’autres ensembles, parfois très importants, ont intégré le fonds. C’est le cas des 449 dessins et estampes de Paul-Émile Colin achetés en 1997 grâce à l’aide des Amis du Musées - Association Emmanuel Héré, du mécénat de la BNP et du FRAM (Fonds Régional d’Acquisition des Musées). Cette acquisition préfigurait la volonté affichée du musée de développer ses collections d’arts graphiques, connues surtout pour ses riches ensembles de gravures de Callot et de dessins de Grandville.

 

Puis, grâce à la générosité de particuliers, parfois artistes ou descendants d’artistes, galeristes ou amateurs d’art, mais aussi grâce au mécénat, le musée a pu compléter certains ensembles ou accueillir des feuilles d’auteurs inédits dans les collections comme Claude Prouvé, Pierre Buraglio, Simone Boisecq ou Jochen Gerner.

 

Cette présentation est un florilège de ces quelques années d’enrichissement…

Situer